Photos des lieux

Yves Kerstius va nous faire la visite…

Le chemin

On arrive du village, la partie à droite du chemin, est déjà la propriété, un terrain à bâtir à route avec toutes les fournitures accessibles. Puis tous le long à gauche, un espace de 2 à 5 m d’un talus naturel de schiste sur lequel passe la route. Toute la partie à droite, jusqu’à l’arrivée jusque chez les voisins, à qui on a laissé un passage le temps des travaux, laisse une belle parcelle, sur un talus de schiste à la biodiversité fantastique, à route, laissant une belle vue sur le village. Toute la bande de gauche, plantées de pins, à éclaircir, suivi d’une haie mixte, ouvre sur la golette, ce petit vallon. Quelques pilotis et une plate-forme peut s’appuyer du talus vers la prairie pour accueillir tous types d’habitats.

previous arrow
next arrow
Slider

La maison

Arrivé à la maison, on va faire un petit crochet par le jardin en terrasses, où la construction du tunnel venait d’être entamée, printemps 2019, et le jardin et la serre solaire revivaient. Les caves orientée au lever du soleil, la façade au sud-est, le soleil arrive à 11 h dans la véranda. À l’arrière de la maison, un talus adoucis, bordé d’une allée de gros chênes, frênes et de leurs copains, limite la partie nord de la maison. Le point polaire et le plus haut du terrain étant occupé par un vieux verger.

previous arrow
next arrow
Slider

Cabane et bois

Partons de la terrasse près de la véranda pour se diriger par un chemin vers la cabane des moutons. À droite un bel espace pour l’habitat léger, au bord du bois, à gauche la prairie de la golette. Le tracteur, à redémarrer, puis un bâtiment qui accueillait les animaux, fenils, atelier, rucher. Un bel espace à restaurer, il est cadastré. Il y a de l’eau et du courant pour commencer les travaux. Le bois, qui n’est pas à bâtir, occupe la nord-ouest du terrain offrant une bonne protection des vents dominants. Beau coin à cabanes et espaces ouvert sur la forêt contigüe.

previous arrow
next arrow
Slider

La golette

La golette, la partie sous la cabane est très raide. En traineau, c’était un défi, la grande pente, surtout qu’il ne fallait pas se prendre un tronc qui émergeait du vieux verger. C’est notre méditerranée, à aménager en terrasse, établir un nouvel axe de communication, imaginer des habitats, des jardins, c’est là que le design en permaculture va exceller !

previous arrow
next arrow
Slider

Regard d’Ariane

En passant par le grenier, une dernière série, le regard d’Ariane, la compagne de Yves, en photo avec Damien au pied de la grande pente à aménager. La limite avec la propriété du voisin est au niveau de la barrière blanche, jouxtant une des meilleures prairies à maraicher, comme tout le fond de la golette qui est l’endroit avec le plus de terre du terrain.

previous arrow
next arrow
Slider

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer