Finances et économie

En discutions sur nos statuts juridiques et sur nos modes d’organisation, de notre bien, on peut essayer d’imaginer les  projets qu’on va mener, avec quels budgets, quelles organisations…

Pour commencer : être chez nous

Le premier élément est les prix du foncier : La propriété est estimée à 300.00 euros + frais (inscription notariale, statut, géomètres, architectes, …). Actuellement, comme la succession n’est pas réglée, nous ne connaissons pas la procédure de mise en vente du bien.

Je souhaite, on peut ne pas être d’accord mais c’est à argumenter, qu’il y ait un nombre de parts importantes. Quelques arguments :

  • Les décisions en groupe sont plus difficiles à prendre, mais elles ont plus de chances d’être de bonnes décisions, vu que les consultations d’avis et d’approbations sont plus grandes. À nous d’inventer un mode de décision efficace.
  • Rentrer dans le projet, et en sortir, doit rester facile ; avec des critères clairs et objectifs pour entrer, et un délais de paiement raisonnable pour les départs.
  • Afin d’éviter une spéculation et de maintenir le prix d’entrée dans le projet accessible, nous devons adopter un procédé qui limite la plus-value. Le Community Land Trust peux répondre à cette attente. Cela ne peux pas être un bon placement, mais les investisseurs ne peuvent pas y perdre.
  • Nous devons trouver des principes de solidarité dans l’acquisition du bien. Les économies de certains, comme les gens plus âgés et fortunés, devraient fournir une aide  à l’installation de personnes moins solvables, comme des jeunes qui vont enrichir le projet par leur énergie et leurs motivations.

C’est à compléter, via le forum

Les projets de Permasilva

Dès que le projet démarre, pleins de choses peuvent se mettre en marche, quelques exemples :

  • Coopérative d’achat, boutique … Il est de notre intérêt d’acheter en groupe ce que nous ne produisons pas. Pourquoi ne pas en faire profiter les voisins, les visiteurs. Un espace de la maison convient idéalement à cet usage. Nous pourrions relayer des produits équitables dans des filières comme les magasins du monde-OXFAM ou le café Chorti, lancé par un enfant du village, mais également les productions locales, que ce soit des produits maraichers et fermiers, nous avons d’excellents producteurs et productrices dans le coin, mais également des initiatives comme la fabrication de son savon, de produits de la ruches, …
  • Une activité commerciale liée à l’agriculture pourrait naître sur cette espace. La situation climatique du terrain est idéale mais la pente est importante. Des aménagements, on appelle ça le design en permaculture, comme l’aménagement de terrasses, la création de pièces d’eau, des plantations adéquates vont augmenter son potentiel naturel. Ce ne sera pas le lieu de grande culture, bien que pouvant assurer une bonne partie de l’alimentation des habitants du lieu, mais cet espace particulier se révèle être idéal pour les cultures sensibles comme les plantes médicinales et condimentaires, certains fruits et légumes.
  • Que ce soit dans les chambres de l’étage ou en yourte, l’hébergement peux aussi assurer une rentrée. Sans ôter l’accueil de bénévoles, de la famille, des amis ou de visiteurs offert gratuitement, notre capacité de logement peut être utile lors de l’organisation d’évènements.
  • Un espace important est disponible dans la maison pour accueillir du public. Diverse formation peuvent rencontrer leur public. Ces mêmes lieux peuvent aussi recevoir des conférences, concerts, …
  • Si nous réalisons de la transformation alimentaire afin de valoriser notre production agricole, cette structure aux normes d’hygiène et de sécurité peut aussi être utilisée pour la réalisation de repas pour des tables d’hôte.
  • Le covoiturage, et des propriétés partagées de véhicule est certainement à organiser. La présence du train au village, à 5 min à pied, permettra d’en diminuer les usages. Les vélos électriques font rêver dans ce pays de collines et devrait couvrir nos déplacements locaux.
  • Promouvoir par l’usage la monnaie locale, le Val’heureux, va permettre de faire circuler plus efficacement l’argent dans la région

À approfondir sur le forum

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer